Caméras de recul COMPARATIFS matos PNEUBOAT passion semi-rigide

Bien choisir son Camping-car, fourgon aménagé… pour vos vacances ? (avec ou sans bateau semi-rigide)

Si les vans aménagés et les camping-cars présentent beaucoup de différences, leur vocation reste la même: prendre la route pour vivre des vacances itinérantes. Les fameux road trips ! 

Ces deux types de véhicules offrent des solutions alternatives à l’hôtel et au restaurant pour découvrir un département, une région, ou pour un plus long séjour, un pays. Et tout ceci, en faisant des économies ! 

L’engouement pour les véhicules de loisirs ne se dément pas. La progression depuis l’an dernier est continue : 8 % pour les camping-cars neufs, 30 % pour les vans neufs et plus de 12 % pour l’occasion.

Mais le gros avantage des véhicules de loisir est la liberté ! Liberté d’aller où bon vous semble, à votre rythme, et surtout de découvrir le monde d’une autre manière. 

Véhicules aménagés / Camping car et bateau semi-rigide ! réglementation et conseils !

  • La longueur maximale autorisée d’une remorque est de 12 mètres (sans inclure le dispositif d’attelage). L’ensemble de véhicules (voiture et remorque) ne doit pas dépasser 18 mètres.
  • Pour le trajet il n’est pas utile de « dégonfler » car le bateau est caché derrière la cellule du camping car et n’a que très peu de prise au vent.. sauf si le bateau fait + de 2,55 de large et là c’est la réglementation routière qu’il faut appliquer
  • caméra de recul impératif pour les manœuvres
  • Attention aux barrières de hauteur pour les parking et cale de mise à l’eau

Alors, van aménagé ou camping-car, quels sont les différences ?

Vans et camping cars: Espace de vie, confort et caractéristiques

Électricité

Côté électricité, les vans aménagés possèdent généralement une à deux batteries auxiliaires qui leur donnent une grande capacité, leur permettant d’être autonomes souvent jusqu’à 3 à 5 jours sans rouler ! 
Les camping cars, également équipés de batterie(s) auxiliaires, ont souvent une autonomie moindre : leur aménagement est plus riche en équipements, et ils possèdent donc plus de consommateurs (TV, grand frigo, plusieurs points d’éclairage…). Ils auront le plus souvent du mal à stationner plus de deux jours sans être branchés. 
Les batteries auxiliaires se rechargent en roulant sur votre alternateur: si vous prenez la route tous les jours pour une à deux heures d’exploration, vous les rechargerez sans problème. Ceux qui privilégient une utilisation plus stationnaire auront deux solutions :
• L’installation de panneaux solaires.
• Le stationnement en camping ou aire de camping car pour se brancher au secteur.
Enfin, le type et la technologie de la batterie auxiliaire conditionnera forcément leur capacité et votre autonomie. Optez obligatoirement pour des batteries à décharge lente de l’une de ces 3 technologies : 
• Les batteries plomb AGM, parfaitement adaptées aux vans et fourgons.
• Les batteries plomb GEL, qui proposent une meilleure autonomie, recommandée pour les gros fourgons ou camping car.
• Les batteries lithium, chères, mais plus performantes, pour ceux qui souhaitent avoir la meilleure autonomie.
Conclusion : pour une utilisation vraiment nomade, en dehors des infrastructures de type camping ou aire de stationnement, le van ou petit fourgon est souvent le plus à l’aise. Sur de plus gros camping cars, optez pour des panneaux solaires ou des batteries de très bonne capacité si vous voulez jouer aux Robinson Crusoé !   

L’isolation

Côté isolation thermique, la différence est importante entre les fourgons et les camping cars. L’isolation du van ou du fourgon aménagé est moins efficace car elle ne permettra de couvrir qu’une partie des surfaces du véhicule. La déperdition thermique au niveau des portes (doubles portes arrières, porte latérale), du plancher, des fenêtres, de la cabine avant est importante. Assurez-vous d’équiper votre van ou fourgon d’un bon chauffage stationnaire, le plus souvent au diesel! 

Le camping car, de par sa conception et son aménagement intérieur, est mieux isolé. Il disposera aussi le plus souvent d’un chauffage stationnaire autonome, au gaz ou au diesel. 

Dans les deux cas, équipez vos vitres de rideaux isolants afin de vous protéger au mieux du froid en hiver : accessoires indispensables ! 

Conclusion : question isolation, espace de vie et confort, vous l’aurez compris, le camping car convient mieux en hors saison, surtout si vous voyagez avec des enfants… 

Nombre de passagers

Les vans et fourgons sont le plus souvent étudiés pour transporter 4 personnes, et proposent de 2 à 4 couchages. Sur un van, le toit relevable permet d’avoir un couchage double en hauteur, large de 115cm à 130cm selon les modèles. La banquette du bas se transforme le plus souvent en 2ème couchage, de largeur équivalente. Sur les fourgons, les toits relevables ont aussi fait leur apparition, ce qui permet là aussi d’augmenter leur capacité de couchage à 4 personnes. 
Des modèles familiaux proposent également 2 couchages doubles à l’arrière. L’espace dînette à l’avant peut, sur la majorité des modèles de fourgon, se transformer en lit : attention au casse tête pour son installation, et à son confort ! Les modèles 5 places sont plus rares mais existent, notamment chez Dreamer et Campérêve. 

Pour plus de capacité d’assises et de couchages, il faudra se tourner vers le camping car, dont certains modèles, souvent à capucines, proposent jusqu’à 6 voire 7 places ! Pour la nuit, les camping cars proposent des couchages permanents, souvent à l’arrière, ou en hauteur: pas de manipulation à faire (contrairement au van) pour mettre votre lit en place. 
Conclusion : plus de confort côté couchage pour les camping cars ! Sur vans et fourgons, Il faudra un peu plus de temps pour transformer votre véhicule en chambre d’hôtel, et plus généralement il faudra être plus organisé que dans un camping-car pour le bon déroulement de votre road trip, malgré les différents rangements proposés !

La maniabilité et la facilité de stationnement

Le plus gros avantage du Van aménagé (ou fourgon) est qu’il se conduit comme une voiture, et qu’il est beaucoup moins contraignant que le camping-car : un énorme atout pour votre voyage ! Le van, à la différence du camping car, se gare n’importe où, et sauf en cas de présence d’une rehausse rigide, passe sous les portiques de parking de 2 mètres de hauteur. A bord d’un camping-car vous serez plus souvent bloqués (routes étroites, villages, portiques) et amenés à vous garer dans des parkings prévus pour  ce type de véhicule de loisir. 
Question longueur, le van mesurera souvent entre 4, 90 m et 5, 30 m, contre plus de 6 mètres pour son grand frère : il se gare sur une place de parking normale, et peut donc servir au quotidien (aller au travail, faire ses courses…). Oubliez le camping car pour un usage au quotidien :  c’est un véhicule 100% loisir, qui ne sortira que pour vos week-ends et vos vacances, à deux ou avec vos enfants.

Le moteur et sa consommation

Tous les modèles, qu’il s’agisse de camping-cars,de  vans ou de fourgons, sont généralement équipés d’un moteur diesel : les véhicules essence sont rares, l’hybride arrive à peine sur le marché, et l’électrique n’est malheureusement pas encore adapté à l’utilisation de ces jolis jouets ! 
Si un van moderne consomme environ 7 à 8L /100 km, pour les camping-cars, vous consommerez au moins 10-11L/100 km, et facilement plus de 15L/100 km pour les modèles les plus lourds et les moins aérodynamiques (notamment les capucines). 
La plupart des camping cars, toutes marques confondues, reposent sur un porteur Fiat Ducato ou Citroën Jumper (mais pour le moment sans boite auto pour ce dernier), Ford Transit, ou Mercedes Sprinter pour les adeptes des modèles allemands, plus puissants, mieux équipés, et relativement performants en consommation. 
Le leader sur le marché reste le Fiat Ducato, qui propose un châssis spécial camping cars (ou être équipé d’un châssis Al-co). Faiblement équipé de série, vérifiez à l’achat (en neuf ou d’occasion), si votre véhicule Fiat est pourvu d’un pack lui offrant un niveau d’équipement minimum pour un voyage confortable : 
Climatisation.
Régulateur
Autoradio
Bluetooth.
• Etc. 
Et pensez à la caméra de recul, obligatoire pour les manœuvres !

Le péage et le stationnement

Sur l’autoroute, les prix des péages varient du simple au double, entre la catégorie 1 (à laquelle appartiennent les vans de moins de 2 mètres), et la catégorie 3 (camping-cars de plus de 3 mètres). Prenez ce point en compte pour établir le budget de votre road trip, en plus du prix du carburant !

Enfin, pensez aussi au coût de votre stationnement : camper en van ou en fourgon au bord de la plage ou en montagne ne coûtera rien. Le camping car, malgré sa plus grande autonomie (et c’est là le paradoxe!) sera le plus souvent stationné sur une aire payante : des frais qui s’ajoutent à votre voyage.

Camping car ou van, que choisir ?

Pour conclure il n’y a pas de bon ou de mauvais choix entre un camping car et un van (ou un fourgon d’ailleurs) : c’est vraiment une question de mode de vie, de budget, et de projet d’utilisation du véhicule (quotidien ou uniquement pour vos sorties loisirs). Cela dépend surtout de votre vision de la liberté et du confort. 
Notre avis ? A vous de vous faire votre propre choix:) Mais sachez qu’en fourgon ou en camping car, vous vivrez dans tous les cas des aventures itinérantes inoubliables sur la route !

Fourgon aménagé, confort et discrétion

Plus compact que le camping-car, le fourgon aménagé est plus discret dans le paysage. Pensé pour une circulation facile, il ne rentre pas dans tous les parkings. Il est destiné aux vacances sportives et aux baroudeurs.

Il reste toutefois relativement haut, ce qui est aussi un bon point car il permet d’abriter des couchages permanents, souvent à l’arrière avec une soute à bagages en dessous.

Il dispose aussi d’un espace cuisine, d’une douche et d’un cabinet de toilette. A l’intérieur, l’espace est évidemment plus compté ; optimisé, dirons-nous.

Van, la vie dehors

Le van, c’est la formule tout en un. Trafic, Vito, Transit, ces véhicules sont compacts et passent sous la toise des 2 mètres. Le van peut servir tous les jours comme voiture avec une banquette trois places.

Polyvalent, le van est aménagé avec mobilier amovible et banquettes coulissantes sur rail.

Pour plus d’espace, il reçoit un toit dépliable pour constituer une chambre. On peut donc passer du minibus au van de loisir rapidement.

Pour le confort, il faut envisager des toilettes mobiles et la douchette à l’extérieur.

Question de budget

La fourchette de prix d’un camping-car est très large suivant la taille et le niveau d’équipement. Si l’on se base sur une taille d’environ 6,50 m, son prix sera environ 15 % plus cher qu’un fourgon aménagé.

Quant à la différence entre fourgons et vans, elle n’est pas très importante car un Vito Marco Polo ou un VW California seront plus chers qu’un Renault Master ou un Fiat Ducato aménagés. Les aménagements comme les toits relevables imposent des travaux importants qui se retrouvent dans la facture finale.

Les vans et fourgons d’entrée de gamme pointent à près de 40 000 € ; avec un équipement supérieur, on monte à 50 000 € et il faut ajouter 10 000 € de mieux pour un profilé.

Places assises et couchages

Quatre places assises, c’est le standard quel que soit le véhicule.

Pour les camping-cars, deux à l’avant et deux sur banquette. Les capucines proposent parfois jusqu’à 5 à 6 places.

Pour les fourgons, c’est plus rare. Font Vendôme et Campérêve proposent jusqu’à 5 places.

Quant aux vans, on trouve jusqu’à 5 places assises mais 4 couchages ; le cinquième se situe aux places avant. Les principaux fabricants comme Campérêve, Stylevan ou Hanroad  proposent cette architecture.

Polyvalence

Le camping-car ne fait pas dans la discrétion en termes d’occupation de l’espace. Son stationnement est réglementé et vous ne pouvez pas vous installer où vous le souhaitez. L’aventure a ses limites, tout comme la conduite.

Pour les péages, c’est catégorie 2, tout comme les fourgons aménagés ; ils se rattrapent sur route où ils passent plus facilement ; plus discrets, ils peuvent stationner plus anonymement.

Le plus discret, c’est le van, qui a de bonnes aptitudes routières, qui ne consomme pas trop et passe sous les barres de parking à deux mètres.

Pour faire votre choix, il faut tester ; à l’arrêt bien sûr mais vous pouvez aussi passer par la case location, histoire de tenter l’aventure en vrai.

Discussions FORUM semi-rigide.fr / PneuBoat

Comparatifs & guides d’achats équipements et produits d’entretien pour bateaux, équipement plaisance et nautisme

PARTENAIRES (bénéficiez de promo ou condition spéciale)

ASSURBOAT : spécialiste de l’assurance maritime et fluvial.

Tarifs compétitifs, demandez votre devis personnalisé. (contact: François pour pneuboat)
. Tél 04 78 42 66 82 Demande de devis https://www.assurboat.com/

Accessoires de réparation + fournitures
Moteur hors-bord, neuf, en caisse, ou remotorisation
Offres et promos 2021

Tarif et devis et promos chez RENOV BATEAU 33 SUZUKI (Spécialiste semi-rigide dépt 33)
Code : « PNEUBOAT Semi-rigide.fr »


PROTEC MER
27 BOULEVARD GAY LUSSAC
13014 MARSEILLE
Tél. : 04 89 51 34 35
Email : contact@protecmer.com

Votre petites annonce à la UNE 18 € (3 mois )

ELECTRONIQUE Combiné GPS traceur et sondeur – Sondeurs / Combinés GPSSondeurs

  • Lowrance
  • Garmin
    • Garmin (Boutique sur Amazon)
    • Garmin (Boutique sur CDISCOUNT paiement 4X)

Partenariats et affiliation

Ce site participe au Programme Partenaires d’Amazon EU, un programme d’affiliation conçu pour permettre de percevoir une petite rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr (et continuer à offrir du contenu Gratuit)
Promos et offres spéciales sont proposés par nos partenaires ou annonceurs : pneuboat.com@gmail.com

  • SEMI-RIGIDE.FR – Site communautaire INFO passion bateau semi-rigide
  • PNEUBOAT.COM – Site communautaire FORUM / rencontres et sorties nautiques
  • LESBOUDINS.COM 1er réseau de réparateur pour flotteur pour bateau semi-rigide
  • NEWSLETTER : +de 13.800 abonnés PneuBoat.com / Semi-Rigide.fr

Laisser un commentaire